Marche d'été 2009 de Ulm à Constance

 

Retour
Texte de Madame Claude Nydegger (premier groupe)
Zurück Pour plus de détails, voir l'admirable description de Jean-Noël Antille : Récit du deuxième groupe
 

Prologue: deux nouveautés

1) Nous allons marcher au nord des chemins de St.Jacques suisses, en Allemagne du Sud.

2) En raison de la forte demande de participation, le groupe a été dédoublé et un 2ème groupe est parti 4 jours après le premier, suivant le même itinéraire et utilisant les mêmes logements. Ensemble, découvrons cette région magnifique et ses églises baroques, région inconnue de la plupart des participants.

  Mercredi ler juillet 2009
Après la traversée de la Suisse, en train, nous retrouvons une partie du groupe à Zurich puis le solde des participants à Romanshorn. Pendant la traversée paisible du Bodensee, nous faisons connaissance avec les amis encore inconnus. Un autre train nous amène à Ulm, vers 14 h. Avant de nous installer à l'hôtel Anker, nous passons, impressionnés, devant la Cathédrale et sa flèche haute de 161 m.
Puis c'est la visite de cet édifice, par une guide bilingue pleine de verve et très intéressante. Petit moment de méditation puis montée à la tour pour certains et balade au bord du Danube pour d'autres. Souper à l'hôtel puis le groupe s'éparpille dans les petites rues de la vieille ville pour retrouver Elisabeth qui s'est égarée. On la retrouvera quelques heures plus tard au grand soulagement de tous. Bonne nuit dans des chambres très jolies et décorées avec soin.
 

1. Cathédrale d'Ulm

2. Entrée

3. Nef de la cathédrale

4. Arcs-boutants

5. Hôtel de Ville

6. Tour des Bouchers

7. Façade décorée

8. Vieille maison à colombages

  Jeudi 2 juillet - étape Ulm - Oberdischingen
Notre premier petit déjeuner est très riche : oeufs, charcuterie, céréales, fruits, pain beurre, confitures (et j'en oublie...) et tous les petits déj. suivants lui ressembleront! De quoi nous assurer la pleine forme pour la marche.! Nous quittons Ulm par le bord du Danube et atteignons la jolie église de Grimmelfingen. Un organiste est entrain de répéter mais s'interrompt aimablement pendant notre méditation, la première sur le thème de la Découverte. Chants, lectures, morceaux de flûte, prières et témoignages alimenteront nos méditations quotidiennes. Ce matin, le témoignage d'Arabella est très émouvant. Nous reprenons notre chemin en silence, par petites routes surplombant la plaine d'Ulm, bordées de champs de blé, orge bien blond, maïs, très belle campagne, grandes fermes (avec odeurs de porcherie...) petites forêts. IL FAIT TRES CHAUD et certaines routes sont goudronnées...
Traversons de jolis villages bien fleuris, jardins superbes. Un régal pour les yeux. Pique-nique dans un champ, sous un immense chêne et cadeau de la fermière sous forme de bouteilles de délicieux jus de pommes. Pendant la marche, nous apercevons encore au loin la flèche de la cathédrale d'Ulm, de plus en plus petite, mais toujours visible pendant très longtemps. Des coquilles de pierre au sol nous indiquent le chemin de l'église de St.Martin et de sa fontaine où nous pouvons remplir nos gourdes avec plaisir ! Nous visitons et admirons notre première église baroque. Après une courte visite à la chapelle Maria Hilfe, nous arrivons à Oberdischingen, Cursillo Haus St.Jakobus. Accueil et présentation de ce gîte St. Jacques et de la chapelle, par la responsable du Centre. Endroit paisible et beau. Après le repas nous apprécions un petit concert de cor des Alpes de Bernard Nicolet.
 

9. Premiers pas en Allemagne...

10. ...vers l'église St-Jacques de Grimmelfingen

 

 

11. Château d'Erbach

12. Intérieur de l'église baroque d'Erbach

 

13. Eglise d'Oberdischingen (18ème siècle)

14. Cursillo Haus St. Jakobus et "planches des morts"

 

15. Copie de la Vierge Noire d'Einsiedeln dans la chapelle du Cursillo Haus St. Jakobus

16. St-Jacques se reposant (fontaine près du Cursillo Haus St. Jakobus)

  Vendredi 3 juillet - étape Oberdischingen - Maselheim
Avant le départ, nous décidons, suite à la proposition de Bernard notre guide, de tenir compagnie à Elisabeth pendant la marche, ceci à tour de rôle, afin qu'elle ne se sente pas seule. Elle marche très bien et trouve du plaisir à bavarder avec celle ou celui qui l'accompagne.
Méditation à l'église de Risstissen avec un témoignage de Kathrine, puis, marche le long d'une large piste de goudron en forêt. La pluie nous accompagne et nous nous arrêtons à l'abri d'une petite église baroque à Untersulmetingen. Un agriculteur qui se trouve là nous apprend qu'il a fait le chemin de St.Jacques depuis chez lui jusqu'à Compostelle. Petit moment de partage...
Retrouvons nos chauffeurs pour le pique-nique, mangé sous le préau couvert de l'école de Obersulmetingen dans la bonne humeur et en admirant le château tout proche. La marche reprend par un chemin de terre et une montée raide (la seule de la semaine...) jusqu'à l'église St. Martin de Schemmerberg. Des cigognes sont sur les toits; elles se demandent peut-être qui sont ces bipèdes avec sacs au dos ?? Par une route forestière nous arrivons à Äpfingen où nous prenons un bus pour Maselheim où nous nous rendons à l'hotel Maselheimerhof, plutôt luxueux. Après 6 h. et quart de marche, la douche est bienvenue. Le souper est très bon. Bernard nous régale à nouveau d'un petit concert devant l'église.
 

17. Eglise de Ristissen

18. Le deuxième groupe presque complet.

 

19. Château d'Obersulmetingen (pique-nique)

20. Eglise de Schlemmerhofen

 

21. Cigognes

 

22. Scène campagnarde (le cop au milieu de ses poules...)

  Samedi 4 juillet Maselheim - Muttensweiler (avec arrêt prolongé à Biberach)
Arrêt à l'église baroque St Jacques et Pélagie de Laupertshausen, qui arbore un toit particulier avec des créneaux. La méditation est un témoignage de Robert Palivoda sur la confiance. Une large route forestière longeant aussi des champs nous conduit à Biberach. Nous traversons la rivière Riss et le marché très animé et allons pique-niquer dans un joli petit parc, au pied de la Weisse Turme. Fleurs, petit étang, soleil, bonnes choses à manger, que veut-on de mieux ?? L'arrêt pique-nique se prolonge. Nous visitons la belle cathédrale à l'immense plafond peint, et des peintures murales très belles. A signaler que les armoiries de Biberach ressemblent beaucoup à celles de Genève: mêmes couleurs, demi-aigle et une crosse au lieu de la clef.
Notre chemin continue par une route toute droite de 10 km. longeant un ruisseau avec des magnifiques reines des prés. Cela sent bon les foins coupés, la campagne est belle et il fait de nouveau bien chaud. Nous prenons plaisir à bavarder avec nos compagnons de route.
Nous arrivons à l'hôtel Loewe à Muttensweiler. Accueil très sympathique. Certains sont logés chez l'habitant. Apéritif bienvenu sur la terrasse et très bon souper suivi du traditionnel petit concert de cor, qui résonne dans ce village calme.

 

23.Choeur de l'église de Laupertshausen

24. Eglise de Mettenberg

 

25. Biberach (Place du Marché)

26. L'hôtel Löwen à Muttensweiler

 

Dimanche 5 juillet Muttensweiler - Reute/Waldsee
Lever très tôt... et marche jusqu'à l'église de Steinhausen à l km. Superbe église, la plus haute de la région. Bernard notre guide nous fait part de ses connaissances en art baroque: églises avec vitraux blancs (donc églises très claires), peintures magnifiques au plafond et sur les côtés, beaucoup de personnages, anges, musiciens, arbres et fleurs, autels très chargés, chapiteaux très décorés, statues presque "vivantes", les 4 évangélistes avec leurs symboles et des orgues magnifiques aux tuyaux impressionnants. Tout ce style baroque nous incite à lever les yeux, donc à regarder vers le ciel.
Et nous repartons par prés et bois (seulement un village en vue) pour atteindre le lieu du pique-nique, en pleine forêt d'arbres très hauts et droits. La pluie nous tient compagnie, puis soleil sans transition ! Arrivons à Badwaldsee, touristique, passons devant son église dont les 2 tours sont disposées de curieuse manière et "tombons" en pleine Fête de la Musique dans les rues. Moments agréables en attendant le bus qui nous conduit à Reute/Waldsee. Nous allons loger dans un immense Centre de formation tenu par des Sœurs.Certains amis ont un peu de peine à trouver leur chambre...vu la configuration des lieux... mais ces chambres sont très belles. Puis René Grand nous relate l'histoire de Max Kolbe, franciscain polonais, mort dans un camp de concentration en 1941, ainsi que quelques détails des vies de St. François d'Assise et de Ste Claire d'Assise et leurs vœux de pauvreté. Le repas tôt à 18 h! se poursuit par une veillée sympathique de chants dans nos langues nationales et un petit concert de cor. Auparavant, certains se sont promenés dans le très beau jardin potager, rempli d'herbes aromatiques et de fleurs.
Comme tous les soirs, nous sommes bercés par les cloches des églises, qui sonnent tous les quarts d'heure, plus deux fois à chaque heure !! Mais nous nous habituons...

 

27. La magnifique église de Steinhausen

28. Choeur de l'église de Steinhausen

 

29. Marche en forêt...

30. ...vers Bad Waldsee

 
Lundi 6 juillet Reute/Waldsee - Brochenzell
Après le petit déjeuner et un " joyeux anniversaire " à Bernard Nicolet, court trajet en bus jusqu'à Badwaldsee et méditation faite par Georgina dans la petite chapelle Frauenkirche. Puis marchons sur une petite route forestière qui monte et descend gentiment parmi les sapins toujours très droits. Certains arbres sont tombés (tempête ?, bûcherons ?), et nous devons nous frayer un passage acrobatique parmi cette "jungle" boueuse. Le pique-nique a lieu en forêt toujours, dans une jolie petite cabane. Puis c'est la descente sur Weingarten. Visite de l'immense basilique baroque et description intéressante de cet édifice par Robert Strässle. Nous avons un beau panorama depuis la terrasse devant l'église. Puis un bus nous conduit à la gare de Ravensburg d'où un bel autorail bleu nous amène à Meckenbeuren à côté de Brochenzell. (Le distributeur de tickets de Ravensburg nous a bien divertis...) Deux Messieurs nous attendent, dont M. Hummel qui s'occupe de l'accueil jacquaire dans le village de Brochenzell depuis de nombreuses années. Il n'y a pas d'hôtel et les pèlerins sont logés chez l'habitant (et chouchoutés, comme nous avons pu le constater!) Puis c'est l'apéritif et un très bon souper au Andreas Pub, suivis d'un exposé de M. Hummel sur son travail et l'église du village, qui fut baroque.

 

31. Frauenbergkapelle (15ème siècle) à Bad Waldsee

32. Pause bienvenue

 

33. Pique-nique... en un lieu difficile à trouver pour Murielle et Regina !

34. Weingarten

 

35. Le groupe 2 devant la basilique baroque de Weingarten

35a. Jules, Jean-Noël et Monika avec leurs hôtes à Brochenzell

 

36. Brochenzell - Chapelle de la Crucifixion (1622)

 

37. L'église de Brochenzell avec son agrandissement moderne

 
Mardi 7 juillet Brochenzell - Markdorf
Dans l'église de Brochenzell, mélange de baroque et moderne... méditation de Francis sur l'œcuménisme à Neuchâtel. Remerciements aux différents logeurs et à M. Hummel. Puis nous marchons dans un paysage différent des jours précédents, moins rural, un peu plus urbain. Mais le pique-nique a quand même lieu devant une ferme, avec paille, foin et 2 beaux chevaux qui lorgnent nos carottes avec convoitise... le trajet jusqu'à Markdorf est plaisant, les conversations continuent amicalement.
Markdorf, belle petite ville, maisons à colombages, vieilles tours à créneaux, belle église. Nous logeons dans deux hôtels différents, avec toujours un accueil agréable. Après une balade en ville, nous nous réunissons pour faire part de nos impressions sur cette semaine. Chacun(e) émet des propos et remarques, intéressants et variés, et surtout, sa satisfaction. Nos remerciements sont concrétisés par des cartes et des enveloppes-surprises, choisies avec humour par Rosita. Ils sont adressés à notre guide et organisateur Bernard de Senarclens, à nos deux guides spirituels Arabella et René, à nos chauffeurs et convoyeurs de pique-nique Jean-Max et Erhard et à nos deux musiciens, Nadine et Bernard N.
La soirée se termine au restaurant Schwannen par un copieux et délicieux repas. L'orage qui éclate ne nous gêne guère... et l'amitié continue...

 

38. Sonia et Bruno fêtent leur 27ème anniversaire de mariage et Ursula son anniversaire: ils offrent l'apéritif !

39. Le pique-nique qui suivit.

 

 

 

40. Nous reprenons la marche

41. Ravensburg

 

42. Ravensburg : la poste

 

43. Ravensburg : Liebfrauenkirche

 

44. Markdorf

45. Markdorf

 

46. A Markdorf, des personnages ...

47. ... nous observent.

 

Mercredi 8 juillet - Markdorf - Meersburg - Constance
Ultime lever à l'aube ! Petit déjeuner somptueux. Méditation dans l'église du village, par René, qui clôt cette belle semaine. Partage du pique-nique et 3 heures de marche agréable jusqu'à Meersburg et ses belles maisons. Pas le temps de s'y balader, vu la pluie et l'heure qui avance. Nous embarquons sur le Ferry pour traverser le Bodensee en 20 min. environ et arrivons à Constance. Un bus bondé nous amène à la très belle Cathédrale. Après un courte visite, nous nous dirigeons par les petites rues de la vieille ville vers la gare. Constance a deux gares contiguës, l'une DB et l'autre CFF. Le chariot est là avec nos bagages déposés par les soins de nos chauffeurs. Le train de 14 h. 03 est en gare et le moment des adieux est arrivé pour certains qui ont choisi de prolonger un peu leur séjour dans cette belle ville.
Épilogue: C'était beau! Ce fut une magnifique semaine ! MERCI !

Claude N. (elle...)

 

48. Après la tempête...

49. ...le chemin est difficile à trouver.

 

50. Chapelle de Breitenbach

51. Meersburg, Oberes Stadttor

 

52. Château de Meersburg

53. Meersburg vue depuis le lac

 

 

54. Sur le lac de Constance

55. Konstanz, Rheintor

 

56. Cathédrale de Constance

 

57. Am Ziel

 

58. Balisage en Allemagne

59. Le début du Schwabenweg suisse à Constance

 

 

- Fin -